La Fondation Francine Delacrétaz c’est pour nous, pour nos mères, nos amies, nous tous…

En Suisse une femme sur huit est touchée par la maladie. Ces chiffres sont là et nous imposent à ne pas détourner le regard. Si une grande majorité d’entre elles de nos jours sont traitées avec succès, il n’en demeure pas moins que 1300 femmes décèdent chaque année….

Derrière la réalité statistique, au quotidien, des femmes cohabitent avec la maladie, la combattent, intègrent les atteintes du corps, suturent la blessure, décident de continuer à vivre. Et nombre de femmes se retrouvent à devoir faire face en même temps à l’annonce de la maladie, au début des traitements à une situation financière des plus précaires.

Actuellement seule la Fondation Francine Delacrétaz, en collaboration avec la Ligue Vaudoise contre le cancer, soutient ces femmes dans leur quotidien et contribue tout d'abord au maintien de leur dignité, les aide pendant ou après la maladie, afin qu’elles n’aient pas à se préoccuper ni à subir les effets d’une diminution de leur salaire, qui a des conséquences sur leur famille, leurs enfants ainsi que sur leurs projets de vie.


Le texte de Francine Delacrétaz, catalogue d'exposition Des Seins à Dessein, 2006
- Lettre d'information d'avril 2016